Les excellences de la cuisine de Caorle

Les petits poulpes, les palourdes et le pétoncle blanc sont certainement les trois produits de pêche les plus appréciés de la cuisine de Caorle ainsi que les ingrédients fondamentaux de plats typiques renommés et de recettes à succès. Mais il en existe beaucoup d’autres, pareillement excellents, et qui contribuent depuis toujours à la réputation de la tradition gastronomique de notre territoire. 

Par exemple les célèbres « sardèe in saòr », des sardines frites dans une marinade d’huile, oignon frit, sel et vinaigre, un plat traditionnel par excellence et héritage de la cuisine plus pauvre des anciennes générations (la « saumure » comme solution également pour conserver le poisson pendant des périodes de disette).

Ou bien la soupe de poisson, le « broéto caorlotto », autrefois plat principal des pêcheurs, cuisiné aussi sur le bateau, et qui, aujourd’hui, compte parmi les plats les plus demandés dans les établissements et les restaurants qui élaborent une cuisine typique.

L’anguille aussi fait partie des plats caractéristiques de notre tradition, en particulier le plat « bisàto al spèo » (anguille à la broche), une vieille recette remontant à l’habitude des pêcheurs de couper les anguilles et de les embrocher sur de longues tiges en bois.

Ces plats sont presque toujours accompagnés de polenta, souvent rôtie sur le gril, et côtoient d’autres mets plus récents , mais devenus eux aussi des classiques, comme les spaghettis aux palourdes, aux moules ou au homard, le riz aux fruits de mer, à l’encre de seiche, à l’anguille ou aux crevettes.


Partager vos expériences sur les réseaux sociaux /caorletourism

Logo footer

© 2018 Fondazione Caorle Città dello Sport
via Roma, 26 
30021 Caorle (Venise)
p.iva / c.f. 03923230274
fondazione.caorle@pec.it