HOME | EMAIL |                                                                                                                  italiano  |   english  |   deutsch  |   français  |  
Spiaggia (francais) Spiaggia (francais) Casone (francais) Piattaformsa sul mare (francais)

LA PECHE

Caorle » Le pêche

Pescatori 

 

La pesca 

Bien que l'activité hôtelière se soit développée beaucoup dans les derniers temps, Caorle conserve toujours son aspect caractéristique de ville de mer et la pêche représente encore aujourd'hui une des activités les plus importantes pour sa population.
La pêche dans la lagune de Caorle a une histoire importante. Un des documents plus anciens et plus importants remonte au XV siècle. En 1439 le doge Francesco Foscari, avec la loi du 15 décembre sur le « Privilège des eaux », reconnaît aux habitants de Caorle la propriété et l'utilisation de toutes les eaux comprises entre les embouchures des fleuves Livenza et Tagliamento, avec un droit exclusif de pêche et de chasse.
Un privilège sur un territoire qui, avec le temps, devient toujours moins vaste. A cause des problèmes financiers de la République de Venise, en 1690 une grande partie de la lagune est déclarée publique, elle est donc divisées en lots et vendue.

Les habitants de Caorle, continuent toutefois leur activité dans la lagune et en 1853 constituent un Consortium, un de premiers de ce genre en Italie, qui acquiert tous les séculaires droits de pêche.

Dans la deuxième décennie de 1900, la pêche en lagune devient toujours plus pauvre, et les pêcheurs s'établissent donc en mer. On achète les premiers « Bragozzi », les bateaux de pêche typiques de la lagune, amarrés dans le port de la Sacheta (devant le Sanctuaire de la Vierge de l'Ange) ou dans le port intérieur.
Les Bragozzi sont la dernière étape de la pêche traditionnelle, celle à voile, très fatigante pour les hommes. Dans la deuxième moitié du XX siècle dans le Port de pêche de Caorle apparaissent des gros bateaux de pêche à moteur, qui garantissent davantage de sécurité aux marins et réduisent beaucoup la fatigue humaine.